top of page

L'interview mode avec BLASTED

Aujourd'hui l'équipe Grunge News vous présente "l'interview mode" avec une entreprise française spécialisée dans le domaine ; BLASTED. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de BLASTED dans votre entourage, ou peut-être même portez vous en ce moment même un vêtement de la marque. Quoiqu'il en soit, pour comprendre les rouages du monde de la mode ainsi que découvrir une marque française responsable et unique, appréciez cette interview exclusive de Grunge News à l'équipe BLASTED ...

Crédit : © Blasted
Site web de BLASTED : https://blastedshop.com/

Pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ? BLASTED est actuellement composé de quatre membres. Sacha, Erwan et Thibaut sont présents depuis 2017 et Maëva a rejoint l’équipe l’année dernière en 2020. Nous sommes nantais et étions tous dans le même lycée à Rezé (Jean Perrin pour être précis), c’est d’ailleurs dans cet établissement que l’aventure a commencé ! Il est important de savoir qu’avant tout nous sommes amis avant d’être collègues ! Quel parcours avez-vous suivi ? Nos parcours n'ont pas forcément de rapport avec BLASTED. Nous pensons qu’aujourd’hui, il est possible de tout apprendre par soi-même. On ne se définit donc pas par nos cours mais plutôt par les compétences et connaissances que nous nous créons chaque jour. Ainsi, chacun d’entre nous suit des études différentes ; voici un petit récapitulatif de nos parcours : - Sacha est cette année à l’école SUP’DE COM de Bordeaux après son DUT Techniques de Commercialisation à Saint-Nazaire et un BAC S. - Erwan a intégré l’école CENTRALE de Nantes (école d’ingénieur) cette année, suite à un DUT GEII (Génie Electrique et Informatique Industrielle) après son bac STI2D. - Thibaut est en L3 Sciences de Gestion à l’IAE de Nantes, suite à un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) après son bac ES. - Maëva est actuellement en L2 LEA commerce international anglais/chinois à Nantes après un BAC S LV3 chinois.


Crédit : © Blasted

Pouvez-vous nous présenter BLASTED ? BLASTED a vu le jour il y a maintenant quatre ans sur un coup de tête. C’est l’histoire commune de trois amis souhaitant, ensemble, mener un projet à bien. Un projet de lycéens qui s’est finalement développé et concrétisé au fur et à mesure des années. Aujourd’hui, BLAST


ED est une marque de prêt-à-porter responsable, éthique et durable. BLASTED se déploie autour de deux axes principaux : - La réalisation de vêtements et goodies pour des écoles, entreprises et associations. (BtoB) - La création de vêtements streetwear biologiques et vegan. (BtoC) Notre objectif est de démocratiser le bio et d’ainsi impulser une nouvelle façon de consommer. Nous souhaitons rendre le bio accessible au plus grand nombre à un prix juste et abordable. Ainsi, nous sommes en train de mettre en place une transparence totale envers nos clients concernant la provenance des produits, mais aussi le choix et les détails du prix. BLASTED s’engage aussi à faire preuve de solidarité en faisant don d’une partie de ses bénéfices à une association. En ce moment, nous favorisons la reforestation avec Planète Urgence, pour un euros un arbre est planté ! Une solidarité aussi présente côté pro où nous proposons aux étudiants de faire un premier pas dans le monde professionnel, à nos côtés, notamment dans le cadre de projets pluridisciplinaires. Nous accompagnons également de petites marques qui souhaitent se développer dans la réalisation de leur projet, de la conception au processus de livraison.


Avez-vous une boutique physique ? Si non, souhaiteriez-vous développer BLASTED de cette manière ? BLASTED ne possède pas encore de point de vente physique et se focalise actuellement sur le e-commerce. Néanmoins dans les années à venir, BLASTED pourrait se développer dans ce sens sous forme de pop-up stores (boutiques éphémères). Actuellement, nous commençons à sélectionner des magasins afin d’intégrer nos produits à leurs rayons.

Qu’est-ce qui différencie BLASTED des autres marques de prêt-à-porter ? BLASTED se différencie par ses trois valeurs principales : Éthique, Responsable et Solidaire. De plus, ses créateurs sont de jeunes étudiants tout comme sa cible majoritairement de 18-25 ans, une cible peu commune pour une marque portée sur l’écologie. Nous mélangeons ainsi l’univers du biologique et du streetwear et avons misé sur des produits unisexes. La marque se différencie aussi par sa future communication, la transparence sera le maître-mot de celle-ci. BLASTED possède ainsi son propre univers et son propre storytelling qui émergent spontanément de ses valeurs.

Crédit : compte Instagram de BLASTED (@blasted.shop)

Pouvez-vous nous présenter chaque membre de l’équipe de BLASTED ainsi que leur(s) rôle(s) ? Dans BLASTED, les décisions sont prises majoritairement collectivement mais nous possédons chacun notre propre rôle et sommes autonomes sur nos tâches. Voici donc un nouveau petit récapitulatif : - Sacha est chargé des pôles Événementiel/Création. (Organisation com’ et événements, Shootings, Création planning éditorial) - Erwan travaille dans les pôles Gestion/E-commerce/BtoB. (Organisation interne, Site, Visuels, Trésorerie) - Maëva s’occupe du pôle Communication et est considérée comme étant notre community manager. (Shootings, Posts et stories, Stratégie de com’, Retouches photo) - Thibaut est intégré aux pôles Gestion/Achat/BtoB. (Achats, Comptabilité, Calcul de coûts, Relation fournisseur)

Pourquoi avoir créé une marque de prêt-à-porter ? La création de BLASTED nous a permis de mettre en avant l’ensemble de nos valeurs et passions (propres à chacun) telles que le partage, l'entreprenariat, la création, l’environnement ou encore la mode.

Quelle est votre cible ? Les 18-25 ans majoritairement de par notre style, mais notre cible est amenée à s’étendre vers un public légèrement plus âgé. Celui-ci, au fort pouvoir d’achat, recherche des produits de qualité durant dans le temps et respectant l’environnement. BLASTED est en position de leur en proposer, c’est pourquoi, ce public est susceptible de devenir une de nos cibles à part entière dans le futur. La nouvelle génération des 18-25, elle, souhaite faire bouger les choses et prend conscience du défi climatique d’aujourd’hui. Leur prise de conscience passe notamment par une nouvelle façon de consommer et nous serons présents pour les aider à faire cette transition.

Logo de BLASTED (Crédit : © Blasted)

Pouvez-vous nous présenter votre dernière collection ? A l’occasion de Noël, nous avons lancé une collection de hoodies (sweats à capuche) très spéciale pour nous. En effet, il s’agit de la réédition de notre toute première collection sortie il y a maintenant quatre ans ! C’est un peu l'âme de BLASTED !


En ce qui concerne le visuel, l’inscription BLASTED sur le torse est en sérigraphie argentée et la signature sur la manche est en broderie argentée également. Le textile est composé de 85% de coton biologique et 15% de polyester recyclé (représentant sept bouteilles plastiques recyclées par pull). Celui-ci est également vegan et certifié sans produits toxiques (pour ne citer que deux certifications). De plus, sur cette collection, comme pour toutes les autres, BLASTED reverse 1€ par pull vendu à l’association Planète Urgence qui lutte contre la déforestation !

Crédit : compte Instagram de BLASTED (@blasted.shop)


Comment décririez-vous l’industrie de la mode aujourd’hui ? Il faudrait vivre dans une grotte pour ne pas savoir que l’industrie de la mode est la deuxième plus polluante au monde. Même si les mentalités changent doucement, beaucoup de consommateurs préfèrent rester dans le déni total. Malheureusement, la fast-fashion et la culture du “toujours plus” amènent à une surconsommation entraînant énormément de gaspillage et de pollution (sans parler des conditions de travail misérables dans certains pays). A ce jour, seulement 0,7% des productions de textiles sont faites en coton biologique ! C'est trop peu... Cette année, des réglementations commencent à apparaître notamment concernant la destruction des stocks. Les grands groupes vont être obligés de modifier leur façon de faire radicalement c’est une première étape vers une industrie viable et durable.


Est-ce que la crise du COVID-19 a (eu) un impact sur votre industrie ? La COVID-19 a eu et a toujours un impact sur notre activité, notamment au niveau BtoB. La plupart des écoles sont fermées donc l’activité des BDE (Bureaux Des Étudiants) tourne au ralenti et même lorsqu’elle tourne les commandes restent minimes. Nous nous focalisons donc sur les collections et autres projets extérieurs. De plus, pour une organisation comme la nôtre, le fait de travailler à distance peut parfois être fatiguant et contre-productif. Avant toutes choses, nous sommes étudiants ce qui nous rajoute un poids au vu de la prise en charge de la situation universitaire. Mais, comme tout le monde, nous faisons de notre mieux pour avancer et concrétiser nos objectifs et projets.


Crédit : © Blasted

Comment voyez-vous le monde de la mode et BLASTED évoluer ? Au niveau de l’industrie de la mode en général, elle se dirige vers une production plus éco-responsable et durable, mixte (non genrée) et en plus petites quantités. Le marché de la seconde main va aussi prendre plus d’ampleur dans les années à venir.


En ce qui nous concerne, BLASTED va se développer. Sur le court terme, nous souhaitons créer des événements solidaires et environnementaux afin de réunir notre communauté autour de projets communs. Sur le long terme, nous aimerions avoir des locaux, nous lancer à temps plein dans l’aventure et même recruter, en somme, faire de BLASTED une entreprise viable et à part entière. Nous avons aussi pour objectif d'exporter à l'international d’ici quelques années et de collaborer avec des entreprises et écoles européennes. Mais, plus généralement, nous voulons continuer de prendre du plaisir à travailler sur nos projets et collections car c’est le principe même de BLASTED.



Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait lancer sa propre marque de prêt-à-porter ?

Il est très important de s’entourer des bonnes personnes et de ne pas hésiter à poser des questions à celles qui en sont aussi passées par là ; la plupart se feront un plaisir d’y répondre et de vous conseiller. Le plus important dans votre équipe est la communication, il ne doit pas y avoir de non-dits qui risqueraient de freiner vos objectifs et qui seraient donc contre-productifs. Il est aussi primordial de développer son projet en accord avec ses valeurs et d’en avoir une vision à long terme. Votre marque doit avoir sa propre personnalité, un bon storytelling, c’est ainsi que vous vous créerez une communauté forte. Il faut également avoir confiance en son projet et en ses capacités car, avec de la motivation et de la rigueur, tout le monde est capable de réussir, avec ou sans études.


Merci à vous, Grunge News, de mettre en avant des personnes et des groupes voulant faire avancer les choses dans le bon sens.

-L'équipe BLASTED-



- L'équipe Grunge News vous remercie de votre collaboration -


Où retrouver BLASTED ?

Facebook : @Blasted

Instagram : @blasted.shop

Site web de BLASTED : https://blastedshop.com/


 
Vous aimerez aussi :






 


 



Pour commenter cet article, inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News (en haut à droite de votre écran) !


Kommentare


bottom of page