top of page

Tradition des pieds bandés


Jeune femme aux pieds bandés en 1911 (Domaine Public)

Avez-vous déjà entendu parler de la tradition des "pieds bandés" ?

Rassuré vous cette pratique que vous allez découvrir dans ce Point Culture n'est, aujourd'hui, plus autorisée mais elle le fût durant des siècles ...


La pratique des pieds bandés en Chine est à l’origine associée aux classes aisées et fut introduite à la fin de la dynastie des Tangs par un empereur, soit à la fin du Xème siècle.

Ce dernier avait bandé les pieds de sa dulcinée pour qu’elle puisse danser à la perfection le lotus. Cette pratique est alors restée dans la tradition familiale et s’est très largement développée ! Effectivement, elle s’est répandue sur l’ensemble de la population chinoise et seules les femmes mandchoues et mongoles dérogeaient à la tradition.

L'Histoire a tout de même connue certains empereurs qui tentèrent d'interdire la tradition, sans succès. Citons ici l'impératrice Cixi et l'empereur Kangxi.

Chaussures pour pieds bandés du milieu XIX siècle (Crédit : Fonds de la Propagation de la Foi-OPM, musée des Confluences (Lyon, France))

La pratique a donc parcourue un millénaire avant d’être officiellement endiguée en 1912. Elle fut réellement éliminée dans les années 50 grâce au gouvernement communiste alors en place.


 
Vous aimerez aussi :



 


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "login" en haut à droite de votre écran !)


Commentaires


bottom of page