top of page

La République française et de Gaulle, toute l'histoire ...

Dernière mise à jour : 8 mai 2022

Dimanche 24 avril 2022, Emmanuel Macron a été élu une seconde fois président de la République. Il entre donc dans l’histoire en devenant le premier président sortant reconduit hors cohabitation, depuis l'adoption du vote au suffrage universel direct en 1962.

C’est le 8ème président de la Vème république. Aujourd’hui, Grunge News revient sur l’histoire politique française, en vous présentant les différentes républiques et le fonctionnement de la Vème, en vigueur depuis 1948. Dans un second temps nous vous présenterons les grands moments de vie d'un héros français, le général de Gaulle ...

"La Liberté guidant le peuple" de Delacroix (1830) (© Erich Lessing / Art Resource, NY / © Artres)

Histoire de toutes les républiques françaises :


La France a connu depuis la révolution française, en 1789, pas moins de trois monarchies constitutionnelles, trois monarchies empires, cinq républiques et « l’État français » de Vichy.


La Première République a donc été nommée après l’abolition par les députés de la royauté en 1792. Elle passe par trois formes : la convention nationale, le Directoire puis le Consulat. Elle prend fin à la suite du coup d'État de Napoléon 1er en 1804. Les Français sortant de plusieurs siècles de royauté ne s’habituent pas au fonctionnement de cette première république et son efficacité est remise en cause.


La Deuxième République intervient après la révolution en 24 février 1848. Considérée comme une république sociale, elle permet l'adoption de nombreuses réformes, comme le suffrage universel masculin en mars 1848 ou encore l’abolition de l’esclavage par Victor Schœlcher en février 1848. Louis Napoléon Bonaparte devient le premier président de la République française jusqu’en décembre 1852 où il fait un coup d’Etat et fonde un empire.


Rencontre dans le village de Donchéry de Bismarck (hommes d'Etat prussien) et de Napoléon III, après la défaite de Sedan (Wikimedia Commons)

La Troisième République, est entrée en vigueur à partir du 4 septembre 1870 après la défaite de Napoléon III à la bataille de Sedan. Au début, elle apparaît comme une république très instable. C’est durant cette république que se déroule l’affaire Dreyfus ou encore les deux guerres mondiales. Elle prend fin le 10 juillet 1940, pour l’instauration de l’Etat français de Vichy.

Le régime républicain s’installe véritablement dans la mentalité des Français à partir de la IIIème république, notamment grâce à Jules Ferry.


La Quatrième République entre en vigueur le 13 octobre 1946. Elle a pour objectif de reconstruire la France, ruinée par la Seconde Guerre mondiale. Elle s’appuie sur le programme du CNR, marqué de nombreuses mesures sociales. Elle laisse sa place à la Vème république le 28 septembre 1958, trop affaiblie par la guerre d’Algérie.


Enfin, la Cinquième République, notre République actuelle, est proclamée le 4 octobre 1958. Dans un premier temps, la République est parlementaire, mais devient présidentielle en 1958, sous le mandat de Charles De Gaulle. Le président est élu au suffrage universel pour un mandat de 5 ans (7 ans auparavant), depuis les années 2000. Sa particularité est sa volonté de renforcer le rôle du pouvoir exécutif. Cette république est qualifiée de semi-présidentielle, le président est élu via le suffrage universel direct et son mandat est aligné à celui de l’Assemblée nationale depuis 2002.


Les présidents de la Vème république depuis sa création sont les suivants :

  • Charles de Gaulle, président du 8 janvier 1959 au 28 avril 1969.

  • Georges Pompidou, président du 20 juin 1969 au 2 avril 1974.

  • Valéry Giscard d’Estaing, président du 27 mai 1974 au 21 mai 1981.

  • François Mitterrand, président du 21 mai 1981 au 17 mai 1995.

  • Jacques Chirac président, du 17 mai 1995 au 16 mai 2007.

  • Nicolas Sarkozy, président du 16 mai 2007 au 15 mai 2012.

  • François Hollande, président du 15 mai 2012 au 14 mai 2017.

  • Emmanuel Macron, président depuis le 14 mai 2017.


Les présidents de la Vème République (image via www.opinion-internationale.com)

Sur l'échiquier politique, c’est la droite qui a été le plus au pouvoir, mais à partir de 1981 et l’élection de F.Mitterrand, la gauche avec le PS arrive au pouvoir jusqu’en 1995. Aujourd’hui, les partis politiques sont plus nombreux, mais la droite et la gauche restent les partis principaux.


Les fondamentaux de la République :


Même si la République a évolué, elle a toujours été basée sur des principes et valeurs. Les principes fondamentaux de la République française sont énoncés dans sa devise : "Liberté, Égalité, Fraternité". Ce sont des principes intangibles, qui font écho à l’article 1er de la Constitution : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale".


Les principes politiques sont représentés par 3 notions essentielles :

La laïcité (séparer le pouvoir politique des organisations religieuses), la souveraineté de la nation (l’autorité émane exclusivement de la collectivité des citoyens qui s’exprime par la loi) et la séparation des pouvoirs (législatif, exécutif, judiciaire…).

Enfin, les symboles, connus de tous, sont inscrits dans la tradition républicaine. Prenons l’exemple de l’hymne national (“La Marseillaise“), écrit en 1792, ou de Marianne qui incarne la République depuis sa fondation.


Logo de la République française

Pour conclure cet article, nous voulions vous présenter les grands moments de vie du premier président de la Vème République, Charles de Gaulle …



Quels sont les grands moments de vie de Charles De Gaulle ?


Charles de Gaulle, naît dans une famille de juristes parisiens, le 22 novembre 1890 à Lille. Il est le 3ème d’une fratrie de 5. Dès le plus jeune âge ses parents lui inculquent entre autres, les valeurs du travail, du service de l’Etat.


Xavier, Marie-Agnès, Charles, Jacques et Pierre de Gaulle (Domaine public)

A l’âge de 15 ans, celui qui un jour sauvera la France de la guerre, rédige un récit dans lequel il se présente sous le nom du “général de Gaulle“. Il était convaincu dès son adolescence qu’il serait un jour président de son pays, la France. Hasard ou fruit d’un travail acharné, il se révèle véritablement bon élève en 1912 où il sort diplômé de l'École militaire de Saint-Cyr en se positionnant 13ème au classement. Un résultat honorable qui le conduit à rejoindre le 33ème régiment d'infanterie à Arras où il est soumis aux ordres du colonel Pétain. En 1913 il obtient le grade de lieutenant avant d’acquérir celui de capitaine en janvier 1915.


Lors de la Première Guerre mondiale, le conflit fait rage et en mars 1916, le jeune homme se blesse à Douaumont où il y sera fait prisonnier jusqu’à l’armistice le 11 novembre 1918.


Charles de Gaulle en 1915. (via WIKIPEDIA)

En 1924 il publie son premier livre “La Discorde chez l’ennemi“, 3 ans après avoir épousé Yvonne Vendroux avec qui il aura 3 enfants. Cet ouvrage réunit les conférences qu’il donna à l'École supérieure de guerre à Paris sur le cours des événements de la Première Guerre mondiale.

Au mois de décembre 1937, Charles de Gaulle est promu colonel où il est affecté, au 507ème régiment de chars de combat à Montigny-lès-Metz. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il conserve son statut et fait tout son possible pour retarder l’ennemi et l’abattre.

Le 25 mai 1940 marque sa nomination de général de brigade. Charles de Gaulle obtient ce jour le nom du futur héros, le général de Gaulle.


Le 18 juin 1940, le général prononce son discours sur les ondes radios de la BBC appelant à la résistance croyant fermement en une mondialisation des combats. Toutefois, en plus de ne pas avoir été enregistré, il ne sera que très peu entendu. Il réitère son appel le 22 juin, jour de la signature de l’armistice en France. Cette fois-ci le discours est enregistré. L’image ci-dessous n’a, contrairement à ce que l’on pense, pas été prise le 18 juin. Ce jour, aucune photographie n’a été prise, ainsi l’image (qui est non datée) n'est qu’une représentation de cet appel.


Charles de Gaulle au micro de la BBC

Alors que la guerre fait rage et que la résistance fait son possible et que le général est Chef de la France libre, il change de statut le 3 juin 1943. Cette date est celle de sa proclamation de Président du Comité français de libération nationale. Il le préside jusqu’au 3 juin 1944, jour de la création du gouvernement provisoire de la République française. Il en est le président jusqu’à sa dissolution le 23 janvier 1946.


Le 25 août 1944 est une date clé dans l’histoire de cet homme, mais aussi dans celle de la France. Cette journée rayonne par l’arrivée du Général de Gaulle et des troupes de la division Leclerc dans Paris, capitale libérée de l’occupation. Il y prononce un puissant discours qui résonne encore aujourd’hui comme la voix de la victoire. Ecoutez-en un morceau juste ici :



La guerre terminée, le héros de guerre qu’est le général de Gaulle met ses idées au service du peuple en fondant le RPF (Rassemblement du Peuple Français) qui sera un temps un succès. Après l’échec du parti aux municipales de 1953, Charles de Gaulle se retire de la vie publique.


En 1958 la Vème République est votée par référendum. De Gaulle est élu président de la République française le 21 décembre 1958 puis sera réélu au suffrage universel en 1965. Au deuxième tour de cette élection, il se trouvait face à François Mitterrand, futur chef d’Etat.


Après les révoltes étudiantes de mai 1968, de Gaulle remanie son gouvernement et dissout l’Assemblée. Moins d’un an plus tard, le 27 avril 1969 a lieu un référendum portant sur une refonte du Sénat et une régionalisation. Face au résultat qui est pour son parti un échec, il communique le peu après minuit, le 28 avril :

« Je cesse d'exercer mes fonctions de président de la République. Cette décision prend effet aujourd'hui à midi. »

Le héros français meurt à Colombey-les-Deux-Eglises, le 9 novembre 1970 d'une rupture d'anévrisme. Il emporte avec lui une Histoire, celle de la France au temps de la Seconde Guerre mondiale.


Manifestation de sympathisants gaullistes, le 30 mai 1968, sur les Champs-élysées, à Paris, en soutien au président de la République, le général Charles de Gaulle (crédit : SFT / AFP)

La France a donc une histoire chargée de rebondissement, tout particulièrement depuis la révolution où les régimes politiques s'enchaînent. Cependant, depuis la naissance de la Vème République, l'idée de création d'un nouveau régime semble lointaine. Marquée par ses héros, la France est aujourd'hui un pays fort qui rayonne à l'internationale de part sa puissance économique ou encore militaire. Dimanche dernier Mr.MACRON a de nouveau marqué l'histoire du pays en étant réélu président de la République française ...



 
Vous aimerez aussi :


 



Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "Log In" en haut à droite de votre écran !) Placez votre savoir dans les conversations, lisez les articles Grunge News !

Comments


bottom of page