top of page

La BM abaisse ses prévisions économiques pour 2022

Dernière mise à jour : 24 janv. 2022

Vous avez voté mercredi dernier sur Instagram, le voici ! Dans ce nouveau Point Culture, nous allons ensemble comprendre pourquoi la Banque Mondiale abaisse ses prévisions économiques pour l’année, mais avant tout, c’est quoi la banque mondiale ?


WORLD BANK

La Banque mondiale (abrégée “BM“) est une institution créée en 1944 et spécialisée de l'Organisation des Nations unies (ONU). Constituée de 189 pays membres, son siège est à Washington et son président est élu pour cinq ans par le Conseil des administrateurs de la Banque. Son rôle principal est de venir financièrement en aide aux pays en voie de développement dans 4 domaines qui sont l'éducation, l'agriculture, l'industrie et la santé. Mais alors, pourquoi la BM abaisse-t-elle ses prévisions pour 2022 ?


Plusieurs facteurs ont influencé ces prévisions, il s’agit notamment de l’apparition des nouveaux variants de COVID-19, la hausse du prix de l’énergie mais aussi un état relativement dérangé du commerce mondial. La banque mondiale a déclaré ce 11 janvier qu’“en raison de menaces récentes comme les variants de COVID et la montée de l’inflation, les inégalités de revenus qui pourraient mettre en danger la reprise dans les pays émergents et les économies en développement.“, les prévisions sont revues à la baisse. On note aussi que la croissance du PIB mondial perd 0.2 % (de 4.3 à 4.1 %), ainsi, l’institution prévoit et redoute un atterrissage brutal de l’économie dans les pays émergents.

Image : Domaine Public

Après une année 2020 désastreuse du point de vue de l’économie, 2021 ne pouvait qu’être meilleure. A la suite d’une telle baisse de la dynamique économique, s’ensuit régulièrement une phase de croissance sans précédent. Nous avons connu cette hausse l’an dernier avec une croissance du Produit Intérieur Brut mondial à 5.5 %. En revanche, alors que l’activité économique n’a pas totalement repris son dynamisme d'avant la crise du Covid-19, la banque mondiale prévoit une baisse de la croissance pour les années précédentes, elle serait de 4.1 % pour 2022 et de 3.2% pour 2023.


Les experts de la Banque Mondiale prévoient alors (pour l’année actuelle ainsi que les futures) qu’après le rebond connu en 2021, “l’économie mondiale entre dans une phase de ralentissement prononcé dans un contexte marqué par la menace de nouveaux variants de la Covid-19 et une montée de l’inflation, de la dette et des inégalités de revenus“.


Face à une telle situation, il serait intéressant de suivre l’état de l’économie mondiale dans les mois à venir pour se rendre compte des difficultés que peuvent encourir la macro ainsi que la micro-économie après une telle crise.


 
Vous aimerez aussi :

 


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "Log In" en haut à droite de votre écran !) Placez votre savoir dans les conversations, lisez les articles Grunge News !

コメント


bottom of page