top of page

L'histoire du droit de vote, celle qui va mener Kanye West à la Maison Blanche ?

Dernière mise à jour : 22 août 2021

En France les élections municipales se sont déroulées cette année. Les nouveaux maires ainsi que les conseillers municipaux de chaque commune française, ont été élus ce dimanche 28 juin 2020. Le vote aux élections municipales est important. Effectivement le changement des conseils municipaux n’a lieu que tous les 6 ans et les grands électeurs du Sénat sont déterminés à 95% par les élections municipales.

Au-delà de la frontière française ou Européenne, les présidentielles américaines approchent à grands pas !

Ces événements politiques marquent l’occasion pour l’équipe Grunge News de retracer dans ce dernier article de la saison l’origine du droit de vote aux Etats Unis et en France. De plus, une information surprenante sur les prochaines élections présidentielles Américaines a récemment fait surface et nous devions tout vous expliquer !


En France, le droit de vote naît lors de la révolution française, à la fin de la monarchie absolue.

En 1789, Louis XVI met en place le suffrage censitaire. C’est un mode de suffrage dans lequel seuls les citoyens dont le total des impôts directs dépasse un certain seuil, appelé cens, sont électeurs. Puis la France devient en 1791, une monarchie constitutionnelle. Ainsi, la souveraineté appartient à la Nation mais le droit de vote est restreint. Puis, avec la Révolution Française, la Première République succède alors à la monarchie constitutionnelle. Cette monarchie qui fut abolie le 10 août 1792 par l’assaut du palais des Tuileries des sans-culottes.


"La prise du palais des Tuileries" par Jean Duplessis-Bertaux (Domaine public)

Des décennies d’instabilités politiques se passent en France mais en 1848, le Suffrage Universel Masculin est mis en place. Pour voter, il faut avoir au moins 21 ans et résider depuis au moins six mois au même lieu. Cette année est aussi le début de la deuxième république, qui est remplacée par la Troisième République en 1870. Ce régime ne dure qu’un temps car il est oublié en 1940.

vote des femmes (source : foed.over-blog.com)

Ce n’est que juste après la fin de ce régime, en 1944, que le droit de vote est enfin accordé aux femmes et aux colonies françaises ! Une avancée majeure dans les mentalités se fait alors ressentir en France. Les femmes usent donc de ce droit pour la première fois aux élections municipales du 29 avril 1945. Pourtant la France est l'un des derniers pays d'Europe à prendre ces décisions.

L'Italie, la Belgique, la Grèce et la Suisse suivront l’exemple français peu de temps après.


A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le suffrage universel est remis en place pour l’ensemble de la population. Les militaires obtiennent eux aussi finalement le droit de vote. Effectivement, ces Hommes étaient jusque-là exclus du suffrage Universel sous prétexte qu’ils ne devaient pas prendre parti dans les luttes politiques du fait de leur statut.

Tandis que la Quatrième République ne satisfait aucunement le peuple français, la cinquième République (encore en vigueur aujourd’hui) est mise en place en 1958. Enfin, l’année 1962 marque l'instauration du Suffrage Universel Direct lors de l’élection du président de la République. 8 ans plus tard Valéry Giscard d'Estaing abaisse l’âge du droit de vote de 21 à 18 ans.

 

Désormais voyageons et posons-nous sur le continent américain ! L’histoire du droit de vote aux Etats-Unis est bien différente de celle de la France. Aux Etats Unis, le droit de vote est régi par un ensemble de législations fédérales et d’États fédérés. À l'indépendance des Etats-Unis, chacun des États fondateurs disposait de sa propre législation. Cette autonomie des États existe toujours, mais est strictement encadrée par un certain nombre de textes constitutionnels et législatifs fédéraux.


Domaine public

Concernant le droit de vote, les différences existantes actuellement entre les États sont surtout :

- La déchéance de ce droit à la suite d'une condamnation pénale

- Le droit de vote des étrangers

Au XVIIIème siècle, le droit de vote dans les treize États fondateurs est limité aux propriétaires blancs de sexe masculin. Les catholiques, les Juifs, les quakers, les non-blancs et encore bien d'autres catégories de citoyens américains sont donc exclus de ce droit.

Dans certains Etats, la propriété qui est un symbole de richesse, compte aussi pour être éligible.

Au XIXème siècle, plus précisément jusqu’en 1822, aucun homme de couleur n’a le droit de vote dans le pays. Cette année-là, la Ratification de la constitution de l'État de New York, prévoit le droit de vote pour les habitants de sexe masculin âgés d'au moins 21 ans. Une clause spécifique pour les « Hommes de couleur », soumis à des conditions plus restrictives en matière de résidence (trois années au lieu d'une) et de propriété est ajoutée.

En 1866, Le Civil Rights Act accorde la nationalité, mais pas encore le droit de vote, à tous les Américains nés aux États-Unis. 4 ans plus tard, le Congrès vote le XVe amendement stipulant que « Le droit de vote des citoyens des États-Unis ne sera dénié ou limité par les États-Unis, ou par aucun État, pour des raisons de race, couleur, ou de condition antérieure de servitude. ». Cet amendement est ensuite ratifié par les Etats fondateurs. Seulement, certaines régions adoptent diverses mesures d'exclusions du droit de vote. L’exemple en Floride qui fait passer le taux de participation des électeurs afro-américains de 62 % à 11 % au cours des quatre années suivantes. Ces mesures incluent de nombreuses taxes, … En 1965, le président Lyndon Johnson interdit les barrières directes à la participation politique des minorités raciales et ethniques, et interdit toute pratique électorale qui nie le droit de vote sur base de la race. Les tests d'alphabétisation et toutes les autres barrières à l'inscription des électeurs sont abolis.

Les femmes, quant à elles, sont officiellement intégrées dans la vie politique du pays en 1869, lorsque l'État du Wyoming leur autorise le droit de vote. D’autres État comme l’Utah ou la Californie suivent le mouvement, et en 1920, le dix-neuvième amendement est ratifié, donnant aux femmes le droit de vote partout dans le pays.

Marche pour le droit des femmes aux Etats-Unis à New-York City en 1917 (Domaine public)

Tandis que les élections américaines approchent, l’actuel président Donald Trump voit ses meetings se faire déstabiliser par des groupes d’étudiants voulant à tout prix faire chuter ses scores aux présidentielles ! De plus, les supporters du slogan “Make America Great Again“ font beaucoup parler d’eux ! Récemment ce sont 2 individus de couleur de peau blanche qui ont, en ce 4 juillet 2020, vandaliser le slogan “Black Lives Matter“ peint dans les rues de Martinez en Californie ! La police recherche activement les coupables ! Vous pouvez visionner la vidéo qui fait en ce moment même le tour du globe, juste là :


Donald Trump à Oklahoma City en Septembre 2015 (Crédit : J Pat Carter/AP)

Alors que le mandat de Trump a connu de nombreux bas, son supporter de la pop-culture, le rappeur Kanye West lui tourne le dos ! Les premières suppositions quant à cette décision remontent au mois de juin où l’artiste fut aperçu dans les rues de son pays pour manifester pour “Black Lives Matter“. Un mouvement que Donald Trump ne soutenait en aucun cas. Mais c’est le 5 juillet, lendemain du jour de la fête nationale que le rappeur a sorti le grand jeu. Il annonce, dans un tweet, qu’il sera officiellement candidat aux élections présidentielles américaines de 2020 !


Capture d'écran via © Twitter

Qu’en pensez-vous ? Deviendra-t-il le 46ème président des Etats-Unis ?

Source : www.lemonjelly.ky

Après cet article vous êtes désormais au point concernant l’histoire du droit de vote ! Vous pourrez dès maintenant apprendre à vos proches lors de discussions sur les élections présidentielles américaines comment est né ce droit et quel est la situation actuelle ! N’est-ce pas dingue qu’un rappeur se présente ? Dites-nous en commentaires votre ressenti !


Suivez les actus des élections américaines en temps réel avec les stories d'actu du jour sur Instagram : @grunge_news



 
Vous aimerez aussi :


 




Pour commenter cet article, inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News (en haut à droite de votre écran) !


Comments


bottom of page