top of page

Edward Hopper

Edward Hopper naît le 22 juillet 1882 à New-York et meurt le 15 mai 1967 dans cette même ville.

Il était particulièrement connu pour ses peintures, même s’il touchait à l’aquarelle et à la gravure.

Il a fréquenté l’école New-Yorkaise « New York School of Art » où il étudiait le dessin publicitaire et la peinture avec ses professeurs John Singer Sargent et Robert Henri.

Hopper fait plusieurs séjours en Europe, où il y trouve une préférence pour la capitale française : Paris. Il partage son expérience parisienne dans ses œuvres réalisées étant jeune.

Après son retour aux États-Unis, il continue de peindre tout en exerçant le métier de dessinateur publicitaire.

Sa femme, Josephine Verstille Nivison, était son modèle féminin pour ses tableaux. Il l’épousera en 1924.

C’est la même année, que Hopper décide de se consacrer uniquement à la peinture.

Il était perçu comme le représentant principal du mouvement artistique « le nouveau réalisme » et c’est ainsi qu’il devient le premier artiste à utiliser comme sujets dans ses œuvres, le milieu agricole et urbain américain. Il ne participera pas à « l’avant-gardisme », l’autre mouvement artistique qui se développait en parallèle du « nouveau réalisme ».

Au fur et à mesure des années, le peintre ne trouvant plus d’inspiration tombe alors progressivement dans l’art abstrait.

Malgré tout, il continue d’inspirer de nombreux cinéastes, artistes et écrivains, le plus connu étant Alfred Hitchcock. Celui-ci s’inspirant des tableaux du peintre, pour créer des décors de certains de ses films.

Il décède alors le 15 mai 1967 dans son atelier près de Washington Square, à New York. La cause de sa mort est encore inconnue à ce jour.


Nighthawks -1942





Chop Suey – 1929








Comments


bottom of page