top of page

Disney: Un destin hors du commun

Dernière mise à jour : 13 janv. 2021

Disney lance dès demain en France sa plateforme Disney +, une nouvelle plateforme de streaming qui fera sûrement de l’ombre aux géants du milieu tels que Hulu, Netflix, … Le streaming ayant désormais une importance considérable dans le domaine de l’audiovisuel, il paraissait alors comme un impératif pour "The Walt Disney Company" de sortir sa propre plateforme. L’équipe Grunge News à donc voulu revenir sur la fabuleuse histoire de cette société qui a su marquer les esprits de petits et grands ...

image tirée de "www.brain-magazine.fr"

A l’origine de l’empire "Walt Disney Company", il y a un homme : Walt Disney.

Walter Elias Disney naît le 5 décembre 1901 à Chicago aux Etats-Unis et est le 4ème fils d’Elias et Flora Disney. Il aurait suivi des cours à l’école secondaire de Benton et a obtenu son diplôme le 8 juin 1917. La même année, il se décide à suivre des cours pour apprendre le dessin. Pour cela Walter Elias se rend à la Chicago Art Institute.

Toujours passionné par le dessin, en 1919 il a pour désir de travailler en tant que dessinateur pour une agence de publicité. Il obtient donc son premier travail au "Pesman-Rubin Commercial Art Studio" en 1919 où il illustre la couverture du "Newman Theater". Ne se satisfaisant plus de simples illustrations de dessins et animations publicitaires il se lance sur son temps libre à la création de courts films d’animations (1 minute en moyenne). Voyant sa passion pour ce centre d'intérêt, son frère, Roy, lui propose de venir travailler à Hollywood. C’est là qu’ils fondent les "Disney Brothers Studio".

Les deux frères connaissent des débuts difficiles rythmés par des dettes et des vols de droits, même si leur talent est indéniable.

Pourtant, dès la première année d'activité de l’entreprise, le 16 octobre 1923 la société obtient un contrat pour réaliser 12 films, “Alice comedies”, ce qui marque officiellement la création des Studios Disney. C’est en 1926 que l’entreprise alors nommée "Disney Brothers Studio" se rebaptise "Walt Disney Studios".

*Ubbe Iwwerks, “Ham” Hamilton et Walt Disney au studio de Kingswell (Premier studio de Walt Disney) en 1925 (PHOTOGRAPH COURTESY DISNEY PUBLISHING WORLDWIDE)

C’est ainsi que va commencer l’histoire de nombreux personnages connus dans le monde, tels que Mickey Mouse. Cette petite souris, qui fût le second personnage créé par Walt Disney et son collaborateur Ub Iwerks (leur premier personnage Oswald le lapin chanceux ayant été repris par leur producteur), naît officiellement le 18 novembre 1928 dans le dessin animé "Steamboat Willie".

Au début ce sont des dessins animés muets, puis arrive le son et les fonds musicaux, entraînant avec eux le succès de Disney.


Pas de restriction copyright

Au début des années 30, le studio signe un partenariat avec "Columbia Picture", la plus grande société de production cinématographique du pays. S’ensuit alors la naissance des amis de Mickey comme Minnie Mouse, Donald Duck…

En 1932, le dessin animé "Des arbres et des fleurs" est le premier dessin animé à être produit en couleurs (concept avant-gardiste et coûteux pour l’époque) et gagne même l’Oscar du meilleur court métrage d’animation. On remarque alors de façon assez flagrante l’importance que le dessin animé avait à cette époque; c'est une véritable révolution !

Dans ces années-là, la Grande Dépression frappe les Etats-Unis de plein fouets, menaçant alors le business florissant du groupe Disney.


Pourtant ils se décident à travailler sur un projet hors du commun; produire le premier long-métrage d’animation du groupe Disney. Travaillant avec acharnement avec les nombreux artistes de chez Disney, le groupe sort en 1937 "Blanche Neige et les sept nains" (titre original : "Snow White and the Seven Dwarfs" ) qui devient immédiatement un succès, avec plus d’un million de dollars de bénéfices.

Ce dessin animé n’est pas, contrairement à ce qui est souvent dit, le premier long-métrage d’animation. En effet le premier est un film Argentin sorti en 1917 : "El Apóstol".

Le dessin-animé "Blanche Neige et les sept nains", à l’origine d'un conte des frères Grimm, est considéré comme un chef d’œuvre par beaucoup du fait de l’emploi de nombreux procédés artistiques techniques. On peut citer le fait qu’une bande sonore et des dessins en couleurs ont été utilisés en même temps dans le film, chose qui n’avait jamais été faite auparavant. Le film aura reçu, jusqu’en 2004, plus de 9 distinctions. Pour davantage prouver que le film ait marqué l’histoire du cinéma on peut alors citer le fait que désormais, tous les films d’animation comportent des couleurs et au moins une bande sonore.


La sorcière, la pomme et Blanche-Neige dans "Blanche-Neige" (©Walt Disney)

Dans les cinq années qui suivirent, les studios Disney vont produire une série d’autres chefs-d’œuvre tels que "Pinocchio" (1940), "Dumbo" (1941), "Bambi" (1942) …

Dans les années 50 "The Walt Disney Company" va diriger sa propre émission de télévision et sera pionnière dans les séries télévisées pour enfants, avec la création de "Zorro", "Davy Crockett" ou encore le "Mickey Mouse Club".

Pour continuer d’étendre l’empire Disney, le 17 juillet 1955 ouvre le premier "Disneyland" (parc d’attraction à thème) en Californie ce qui va permettre de populariser la marque d’une autre manière et donc d’attirer un public encore plus large. C’est plus tard le 12 avril 1992 qu’un nouveau parc "Disneyland" ouvre à Paris: Eurodisney. Le "Disneyland" de Californie aura donc été le seul royaume Disney que Walt Disney aura pu connaître.

Effectivement, en 1966 Walt Disney décède d’un cancer, c’est alors son frère avec qui il avait commencé l‘aventure, Roy, qui va continuer d’étendre l’empire. Il va notamment créer "Walt Disney World" en Floride, qui est aujourd’hui l’un des plus grands parcs d’attractions au monde.

A partir de 1984, un nouvel homme prend la tête de l’entreprise : Michael Isner. Il a pour but d’exporter Disney à l’international. Ce dernier permet l’expansion à l’international de l’entreprise. Il a notamment permis la création de la filiale "Touchstone Pictures" pour les films plus adultes et a par ailleurs renommé l’entreprise en 1986 The Walt Disney Company.


CC BY-NC

12 avril 1992 : inauguration du parc "Disneyland Paris" (©Disneyland Paris)

Les années 90 symbolisent l’âge d’or de Disney, car elles marquent la conquête des chaînes de télévision européennes mais aussi des cinémas avec des sorties qui vont marquer petits et grands. Ce sont dans les années 90 que vont sortir des films tels que La "Belle et la Bête", "Le roi lion", "Aladin", "La petite sirène", ... En France, à la télévision des séries telles que "Salut les Mickey" (diffusée du 11 octobre 1983 au 24 décembre 1984) sur TF1 vont bercer plusieurs générations d’enfants.


L’entrée dans le XXIème siècle est plus compliquée pour l’entreprise. Les fans ne sont pas satisfaits des attractions, la concurrence est de plus en plus présente et les attentats du 11 septembre 2001 font chuter le tourisme aux Etats Unis, et donc les chiffres d’affaires des parcs.

Oswald le lapin chanceux (© Disney)

Pour redresser l'empire Disney, le nouveau PDG, Robert Iger, se décide à racheter les studios "Pixar" en 2006 et "Marvel" en 2010, avec pour objectif de faire repartir l'activité économique du groupe. Pêché d'orgueil ou non, la société parvient à reprendre en 2010 les droits sur le premier personnage Disney créé : Oswald le lapin chanceux !


En 2012, Disney rachète aussi "Lucasfilm" et grâce à ce rachat, va ressortir en salle de nouveaux épisodes de la saga "Star Wars". Le premier volet de ces nouveaux épisodes n’est autre que "Star Wars VI : Le Réveil De La Force" sorti en 2015.

C’est en juin 2013 que Disney lance son jeu vidéo "Disney Infinity" permettant au joueur de connecter sa figurine "Disney Toy" au jeu vidéo. Ceci ayant pour but de contrer le succès du jeu "Skylanders" de "Activision Blizzard". En mutation permanente, l’entreprise va, en 2019 annoncer la sortie de sa plateforme de streaming "Disney +", une plateforme où nous pouvons y retrouver tout le catalogue des films et séries Disney qui ont sublimé petits et grands. La sortie de cette nouvelle plateforme est donc prévue pour le mardi 24 mars 2020 en France (sortie par la suite repoussée à la demande du gouvernement français au 7 avril 2020).

Disney est donc une entreprise qui aura su sublimer le monde par toutes les avancées techniques qu'elle aura su mettre à profit tout au cours de son histoire depuis sa création. On pense évidemment au long-métrage "Blanche Neige et les sept nains" qui aura marqué son temps par l’usage d’une bande sonore et de dessins en couleurs, ce qui fût une première pour un film d’animation. De plus la société a su étendre son empire à l’international en ouvrant des parcs d’attractions à thèmes, en rachetant les plus grandes sociétés du cinéma, en se lançant dans le jeu vidéo ou encore dans le streaming. Où et comment Disney va encore s’élargir ? Nous le saurons dans les années à venir, car ce fleuron américain n’est pas près de disparaître ...


 
Vous aimerez aussi :




 



Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "login" en haut à droite de votre écran !)


Comments


bottom of page