top of page

De la drogue à la Maison Blanche

Dernière mise à jour : 12 janv. 2021

Le 4 novembre 2008, Barack Obama devient le premier président noir à la tête des États Unis. Pourtant, son enfance et son adolescence ne le destinait pas à un parcours si glorieux.

Barack Obama naît à Hawaï en 1961 dans un milieu modeste. Son père est alcoolique et l’abandonne à l’âge de 2 ans. Par la suite, il ne le reverra qu’une seule fois avant qu’il ne se tue en accident de voiture.



Le jeune garçon se retrouve donc seul avec sa mère et la suit lorsqu’elle part s’installer en Indonésie avec son nouveau mari. Il va y habiter jusqu’à ses 10 ans. De là, il part vivre chez ses grands-parents, habitant aux États Unis.

En grandissant, il vit une adolescence torturée. Souffrant de l’absence de son père, il touche à différentes drogues. Cependant, lors de la dernière année de son lycée, il décide de se ressaisir. Il travaille d’arrache-pied et réussit finalement à entrer dans l’une des universités les plus prestigieuses au monde, celle de Columbia à New York.




Il y fait des études de sciences politiques puis s’installe à Chicago pour devenir professeur en droit. Son parcours le mène jusqu’au poste d’avocat et d’animateur social dans les quartiers pauvres de Chicago pour un salaire de seulement 800$ par mois.



En 1992, il épouse Michelle Robinson, un juriste afro-américaine alors très reconnue. C’est elle qui va le convaincre de se lancer en politique.



En 1996 il devient sénateur de l’Illinois, où il s’engage notamment sur les discriminations sociales et la santé.

C’est en 2004 que le prodige se lance dans la politique au rang nationale ! Le 2 novembre Barack Obama est élu au Sénat des États-Unis avec 70 % des voix contre 27 % à son adversaire républicain, Alan Keyes. Un score impressionnant qui lui permet de gagner en notoriété et en crédibilité auprès de la population.

Pourtant, c’est en 2007 que commence sa montée vers l’ultime gloire politique. Il se déclare candidat à l’élection présidentielle de 2008. Après une campagne acharnée, il devient ainsi le premier président noir des États-Unis ; son slogan : « Yes we can ». Son vice-président n’est autre que Joe Biden, le candidat américain en tête de liste avec Donald Trump pour les élections américaines de 2020 !



La première année de son investiture, le 9 octobre 2009, il parvient même à recevoir le prix Nobel de la paix ! Son prix est justifié par « les efforts extraordinaires du président des États-Unis en faveur du renforcement de la diplomatie internationale et de la coopération entre les peuples ».

Avec une réélection en 2012, il est l’un des présidents le plus aimé des Américains et du monde.


Au cours de ses 2 mandats Barack Obama aura permis de nombreuses avancées telles que l’ObamaCare, une loi diminuant les moyens de surveillance de la NSA, déclarant que la loi interdisant le mariage homosexuel était désormais "anticonstitutionnelle", …


Ainsi, Barack Obama est l’exemple pour beaucoup que peu importe ses origines et son passé, l’ambition et le travail peuvent ouvrir toutes les portes possibles.



Pour commenter cet article, inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News (en haut à droit de votre écran) !


Comments


bottom of page