top of page

Comment fonctionne les élections américaines ?

Dernière mise à jour : 12 janv. 2021

Cette question est bien souvent posée et pourtant nous sommes nombreux à ne pas savoir expliquer à son prochain comment fonctionne réellement ce scrutin !

Avant tout, présentons les différents critères auxquels doivent répondre les candidats aux élections :

- Ils doivent être âgé d’au moins 35 ans

- Ils doivent être nés aux Etats-Unis et y résider depuis au moins 14 ans

Qui vote ?

Il faut être un citoyen américain d’au moins 18 ans.

En 2016, 245 millions de personnes disposaient de leur droit de vote. Or, seulement 140 millions d’entre eux se sont rendus aux bureaux de votes ou ont voté par correspondance !


Désormais, commençons par le commencement, le début des élections :

Les partis politiques les plus importants aux Etats-Unis sont le parti Démocrate (Joe Biden le représente pour les élections de 2020) et le parti Républicain (Donald Trump le représente pour les élections de 2020).

Or, au départ quelques partis figurent dans la course aux présidentielles et chacun à ses différents candidats.

Après la déclaration pour chaque parti de son / ses candidats, des primaires sont organisées durant plusieurs mois et chaque candidat fait tout son possible pour devenir le leader de son parti et pouvoir alors continuer la course à la présidence. Effectivement, seul 1 candidat par camp peut maintenir sa candidature.

Chaque aspirant, une fois leader de son parti, présente au public son vice-président (Mike Pence pour Donald Trump et Kamala Harris pour Joe Biden).

Joe Biden et sa vice présidente, Kamala Harris


Ensuite chaque élu fait valoir ses idées comme étant celles dont le peuple américain a besoin à l'aide de multiples clips vidéo, de meetings, d'attaques personnelles à l'adversaire, de débats houleux, ...

C’est dans la dernière ligne droite que le système américain se complique.

Contrairement à la France les citoyens américains n'élisent pas directement leur président.

Ils élisent avant tout des grands électeurs correspondant à leur état. C'est ce qu’on appelle le Suffrage Universel Indirect !

Ce vote se tient un mardi car, à l'époque, ce jour permettait aux citoyens ruraux d’avoir le temps de se déplacer en ville pour voter sans empiéter sur le dimanche, jour du Seigneur.

Nombre de Grands Electeurs par état


Une fois le vote terminé, (cette année (2020), le 3 novembre), chaque état comptabilise quel parti politique a remporté la majorité des voix. Les grands électeurs sont élus en fonction de ce scrutin.

A noter que chaque état comptabilise un nombre différent de grands électeurs (voir la carte ci-dessus).

Ces grands électeurs forment le collège électoral et c’est lui qui élira le futur président des Etats-Unis !

Dans une très grande majorité des cas, chaque région des USA vote pour le même parti d’une élection à l’autre.

Par exemple, le Texas vote majoritairement pour les républicains tandis que la Californie est plus tournée vers des candidats démocrates

Or, il existe des Swings States !

Ces états capables de basculer d'un camp à un autre à une voix près !

C'est à dire qu'on ne sait jamais vraiment quel parti va l'emporter dans ces régions des Etats-Unis.

Carte des différents Swing States

Une fois élus, les grands électeurs sont invités à voter pour la présidence !

Dans la majorité des cas, les démocrates votent pour un candidat du même bord politique qu'eux et inversement.

Or, ils peuvent aussi voter pour un candidat opposé au parti dont ils prennent part.

C’est entre autres pour cette raison qu’un second vote pour les grands électeurs, en guise de reconfirmation, est mis en place, en général un mois après les élections.

Une New-Yorkaise dans un bureau de vote



Pour devenir le nouveau locataire de la Maison Blanche, le candidat doit disposer d'au moins 270 voix des grands électeurs (sur 538)

Si les deux adversaires arrivent à égalité parfaite à la fin du scrutin (269 voix chacun), c'est la chambre des représentants qui tranche !


Une fois élu, le président ne prend ses fonctions qu'après une période de transition de quelques mois.

Ce délai est fait pour que le futur dirigeant du pays puisse préparer soigneusement son gouvernement, son personnel à la Maison Blanche, ...

C’est alors que le 20 janvier le nouveau président prête officiellement serment lors de l’Inauguration (cérémonie d'investiture à la Maison Blanche) sur les marches du Capitole à Washington DC.

Après l’événement, le nouveau président se rend à la Maison Blanche pour débuter comme il se doit, un mandat de quatre ans.


 
Vous aimerez aussi :

Donald John Trump est un homme d’Etat, animateur de télévision et homme d’affaire Américain. Il naît le 14 juin 1946 à New York. Le 20 janvier 2017, contre ...




 

Le 18 septembre 2020, Ruth Bader Ginsburg, avocate, juriste et membre de la cour suprême américaine est décédée à l’âge de 87 ans. Elle fut la ...


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "login" en haut à droite de votre écran !)

bottom of page