top of page

C'est la fin des réseaux sociaux ?

Dernière mise à jour : 21 août 2021

Il y a plusieurs semaines, l’équipe Grunge News vous a proposé un article pour vous alerter sur les dangers de l’Internet, et plus particulièrement, ceux de l’application de visioconférence Zoom. Cet article retraçait l’histoire de l’informatique et s’était conclu avec une interview d’un expert en cybersécurité. Nous avons aussi étudié la place que cette technologie occupe aujourd’hui dans notre société. En le lisant vous avez donc pu en conclure que l’informatique est présente partout autour de nous et que de nombreuses inventions ont put voir le jour grâce à cette science ; nous pouvons citer les réseaux sociaux.

Aujourd'hui, l’équipe vous présente plus qu’un article, une étude sur ces derniers ! Ces parties de l’Internet occupent un des rôles les plus influents dans notre société et a toutes les échelles. De la simple vie d’un particulier aux votes des élections présidentielles, tout le monde est concerné par les réseaux sociaux.

Dernièrement, c’est le président des Etats Unis, Donald Trump qui les utilise massivement, notamment Twitter.

Mais comment ces inventions si récentes ont-elles pu changer le monde pour le meilleur et pour le pire ? Quelle est l’ampleur de leurs pouvoirs et leurs dangers ?


©D.R

Les réseaux sociaux sont deux termes aujourd’hui ancrés dans notre vocabulaire mais il faut savoir qu’il y a à peine 20 ans peu de monde prononçaient ces mots avec la même signification qu’aujourd’hui. Avec 7.4 milliards d’habitants dans le monde, 3.42 milliards d’internautes dont 2.31 milliards actifs sur les réseaux sociaux, les plateformes du genre sont parmi les premières sources de revenus pour les particuliers sur le web. Mais comment tout a commencé ?


Quand certains remontent l’histoire de ces plateformes à 1992 avec l’envoi du premier SMS, certains présente l’origine des réseaux sociaux en 1996 avec la création d’un des premiers services de messagerie web : Hotmail.

Mais ceci n’étant que les prémices de cette aventure numérique.

Source : www.timetoast.com

Effectivement, c’est en

1997 que les internautes ont pu découvrir un réseau social plus ou moins similaire à ceux que nous connaissons aujourd’hui ; Sixdegrees.com. Considéré par beaucoup comme étant

le premier réseau social, il permettait à ses utilisateurs de créer leur propre profil et de discuter avec ses proches.



Preuve du succès de l’idée de créer son propre réseau d’amis numériquement, la société fut revendue 125 millions de dollars en 1999 et à l‘heure de la fermeture du site en 2001, la plateforme comptait 3.5 millions d’utilisateurs.

L’année suivante, en 1998, marque l’arrivée de Google l’un des premiers moteurs de recherches. D’une grande fiabilité, il sera rapidement utilisé par la population pour rechercher sur le web. La même année arrive sur le marché le premier grand service de streaming de musique, Napster, basé sur la technologie P2P (Peer 2 Peer). Son créateur Sean Parker aura ensuite travaillé avec Mark Zuckerberg sur le réseau social Facebook.

Au début des années 2000, les réseaux sociaux se développent et gagnent en notoriété. L’un des premiers est notamment Myspace, apparu en 2003. Ce réseau social attire surtout les passionnés de musique, et offre la possibilité aux utilisateurs de personnaliser leur page selon leurs goûts. Le succès du réseau fut tel que les profils MySpace de certains musiciens étaient plus souvent consultés que leur propre site web. Les maisons de disques, entre autres, conseillaient alors fortement ses artistes de se créer une page MySpace. La vente de billets était alors plus rapide et cela permettait aussi au musicien de garder le contact facilement.


Le 4 février 2004, Mark Zuckerberg donne naissance à thefacebook.com. Le réseau à l’origine destiné seulement aux étudiants de l’université Harvard connaît un tel succès dans l’académie le premier mois qu’en mars de nouvelles universités peuvent avoir accès gratuitement à la plateforme d’échanges.

Puis, depuis le 26 septembre 2006, toute personne d'au moins 13 ans peut se créer un compte Facebook pour échanger avec ses proches, découvrir du contenu, …


En 2006 c’est au tour de Twitter de voir le jour. C’est à partir de cette période que les réseaux sociaux commencent véritablement à se démocratiser auprès du grand public.

Devenu un business conséquent, chaque année, ils prennent une place de plus en plus importante dans notre société.

Aujourd’hui, 65% des français utilisent un smartphone, et 82% un ordinateur. 56 % sont inscrits sur au moins un réseau social et en moyenne, nous y passons 1H16 par jour.

Pour mieux visualiser ces données, voici deux documents qui montrent ce qui se passe sur les réseaux sociaux en une minute, et le nombre d’utilisateurs actifs en 2019 :



Source : we-like-travel.com

Chaque jour les applications se font de plus en plus nombreuses, et s'ouvrent à un public de plus en plus large. Les réseaux sociaux ont aussi créé de nouveaux métiers, et permettent désormais de développer un solide business. Les nouvelles stars sont aujourd’hui les influenceurs, nés notamment de YouTube, Instagram ou plus récemment TikTok. Ces gens à l’origine lambda, gagnent en popularité grâce à ce qu’ils diffusent sur les réseaux sociaux. Une popularité qui permet à l’influenceur / l’influenceuse de gagner sa vie de différentes manières (pub, collaboration, …). En effet, depuis quelques années c’est un vrai business qui se développe, et les réseaux sociaux sont devenus un lieu où il est possible de réussir sa vie, de faire de sa passion un métier plus ou moins facilement. Effectivement, même si désormais certaines marques se mettent plus en avant sur ce type de plateformes, il est néanmoins compliqué de se faire un nom dans ce monde.

Outre cet aspect, la démocratie de certains pays est largement controversée avec ces réseaux sociaux. Prenons l’exemple des Etats-Unis avec l’élection du président Donald Trump. Peu de temps après son élection des scandales sont venus perturber son mandat. Les élections ont été accusées d’avoir été tronquées. Un proche de Donald Trump a financé une société qui a mis en place une stratégie illégale pour influencer les votes aux élections Américaines de 2016. L’entreprise Cambridge Analytica, spécialiste du Big Data, avait établi tout un programme pour favoriser le candidat Trump. Tout a commencé avec un simple test rémunéré disponible sur l’application "thisisyourdigitallife", explicitant pourtant que les données étaient ensuite récupérées par des psychologues. Ceci n’étant en réalité pas le cas puisque, de cette manière, 50 millions de comptes Facebook ont été étudiés à la loupe pour faire en sorte d’influencer les votes des citoyens américains en faveur de Trump.

La démocratie est-elle en danger à ce stade ? La question est encore controversée à ce jour, mais vous qu’en pensez-vous ?

Les réseaux sociaux, recouvrent les différentes activités qui intègrent la technologie, les interactions sociales entre individus et la création de contenu. Ils se fondent sur la philosophie et techniques du web. Ils permettent ainsi à leurs utilisateurs d’échanger des messages, du contenu, … Par ces biais l’addiction de l’individu en question est bien souvent provoquée. Plus de détails sur ce document :

Source : angelxp.eu

Les réseaux sociaux ont donc une histoire qui a su évoluer et se réinventer au fil des années. Les métiers qui ont émergé sur ce type de plateformes ont fait décoller de réelles carrières professionnelles pour certains ! Tandis que certains gagnent leur vie de cette manière, certains préfèrent bannir les réseaux sociaux de leur vie. Ils désirent en partie préserver la démocratie qu’ils trouvent bancale en cette nouvelle ère en termes d’avancée technologique.

Quel est votre ressenti face à la situation ?


 
Vous aimerez aussi :



 


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "Log In" en haut à droite de votre écran !)


bottom of page