top of page

C'était un OVNI ou Vénus?

Tout commença le 7 janvier 1948 en début d’après-midi, où des témoins ont signalé aux autorités locales la présence d’un étrange objet rond au-dessus de Madisonville dans le Kentucky et se dirigeant vers le sud. Cet “OVNI” fut alors décrit comme étant rond, de très grande taille et lumineux. Aussitôt 3 chasseurs North American P-51 Mustang, qui étaient déjà sortis pour un exercice, furent envoyés par la base militaire la plus proche pour aller au contact de l’objet. L’escadrille, alors dirigée par le capitaine Thomas Mantell, se met à prendre l’objet en chasse.



À 15h15, le capitaine Mantell parle à la tour de contrôle et annonce : « J’ai vu l’objet. Il est au-dessus de moi. Je vais essayer de m’en approcher pour mieux le voir… Il semble métallique… Il est terriblement grand, environ 170 m de circonférence. Il prend de la hauteur ; il vole à la même vitesse que moi. Je vais le suivre jusqu’à 6 000 mètres. ».


C’est à 15H20, que le dirigeant de l’opération prend une dernière fois la parole : « L’objet monte. Il a pris de la vitesse et grimpe aussi vite que moi, environ 580 km/h. Je vais grimper jusqu’à 7000 mètres et si je ne le rattrape pas, j’abandonnerais la chasse ».


Accélérant d’une manière inexplicable pour l’époque, l’objet disparait dans un nuage. Les 2 autres pilotes abandonnent la poursuite mais pas le capitaine Mantell qui se décide de continuer à poursuivre l’OVNI. C’est à ce moment que la tour de contrôle de la base perd le contact radio avec l’appareil du capitaine Mantell... C’est enfin à 17h00 que le corps de Thomas Mantell fut retrouvé à 145 km de la base de Godman au milieu des débris de son appareil. L’avion serait monté à 9000m d’altitude et sa montre a été retrouvée arrêtée à 15H18. L’enquête conclut que le capitaine Mantell avait perdu conscience à cause d’un problème dans son appareil de l’approvisionnement en oxygène. L’appareil serait ensuite tombé en piqué jusqu’au crash.


Le capitaine Mantell en haut à gauche / La photo est celle des débrits de l'avion du capitaine Mantell


Pour expliquer ce phénomène l’armée émit 2 hypothèses :

- Les pilotes de l’escadrille ainsi que les nombreux témoins auraient confondu la planète Vénus (effectivement visible en plein jour en cette période) avec un OVNI.

- La confusion aurait pu être faite avec un ballon météo ou un ballon Skyhook de la Marine lâché depuis Clinton dans l’Ohio.

L’hypothèse de l’OVNI n’a, quant à elle pas été retenue ! Mais la seconde hypothèse, devenue l’explication officielle, fut contestée par le capitaine Duesler (l'un des trois enquêteurs de l'US Air force ayant analysé la zone où l'avion s'est écrasé) en 1997 ! Ce dernier affirme qu’il n’était pas possible que l’avion se soit écrasé en piqué comme il l’a été dit ! En effet la zone du crash et l’avion même étaient plus ou moins intacts, chose impossible si l’avion s’était écrasé de la sorte ! Cette histoire est alors encore et toujours un mystère qui ne trouvera sans doute jamais ses réponses !


Grunge News vous remercie de votre fidélité, continuez de forger votre savoir, lisez les articles !

Comentários


bottom of page