top of page

Anonymous contre les USA

Dernière mise à jour : 12 janv. 2021

Après la mort de George Floyd et une Amérique qui vire au chaos, le collectif d'internautes activistes Anonymous s’attaque à la police de Minneapolis.

Les membres du groupe auraient piraté le site Internet de la police de Minneapolis après maintes menaces, des dizaines d'adresses mail d'officiers de la brigade ont été rendus public. Nous pouvons donc affirmer qu’ils ont rejoint le mouvement Black Lives Matter qui revient en force depuis la mort de George Floyd.


Une vidéo à été publiée où l'on peut voir prendre la parole une personne dont le visage est recouvert par le masque emblématique des Anonymous. Le message qu'il transmet dénonce les violences policières sur les afro-américains aux Etats-Unis et plus principalement à Minneapolis. La vidéo fait déjà le buzz et culmine à plusieurs millions de vues.

Voici une partie de leur message visant tous les policiers coupables de violences sur la population afro-américaine et plus directement Dereck Chauvin :

"Les officiers qui tuent des gens et commettent d'autres crimes doivent être tenus pour responsables comme le reste d'entre nous. Sinon ils vont penser qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Vous direz que ces actes sont juste le fait de quelques "mauvaises personnes". Mais que dites-vous des personnes qui se tiennent juste à côté et ne font rien pendant que des délits sont commis envers des gens qu'ils rencontrent ? Et ces départements de police qui refusent de les poursuivre (...) Les gens en ont assez de cette corruption et cette violence de la part de policiers censés les protéger. Depuis les événements des dernières années, beaucoup de gens ont compris que vous n'étiez pas là pour nous sauver mais pour mettre en œuvre la volonté de la classe dirigeante (...) Ces officiers doivent faire face à ces accusations criminelles et notamment l'officier Chauvin (...) Nous allons exposer vos nombreux crimes au monde. Nous sommes légion. Attendez-nous."



L'assassin de George Floyd, Dereck Chauvin, avait déjà un lourd passé concernant les violences policières sur un individu de couleur noir.

Le site internet de la police de Minneapolis a été piraté au lendemain de la diffusion de ce message. Hasard ou coïncidence. Le lien de cause à effet n'a pas encore été établi.

N'oublions pas qu'un commissariat avait été incendié lors des émeutes à Minneapolis le vendredi 29 mai, les policiers avaient été évacués.


Dans le pays du rêve américain, ce sont les forces de l'ordre qui sont visées par les manifestants et les groupes de cyber-activismes.

Jusqu'où cela va aller, nous aurons la réponse dans les prochains jours / les prochaines semaines, ...


Comments


bottom of page