top of page

Amazon : l’histoire et les secrets du géant du e-commerce ...

Amazon est un nom qui évoque quelque chose à l’oreille de tous. Géant du commerce en ligne, Amazon est l’une des entreprises les plus puissantes du monde. Son fondateur, Jeff Bezos, est aussi l’un des Hommes les plus influents et riches de notre société.

Le géant grandit de jour en jour et ne cesse de prendre de la place dans le commerce mondial. Il tente de conquérir tous les pays et tous les secteurs d’activités. Récemment, Amazon a d’ailleurs annoncé l’ouverture de salon de coiffure à l’effigie de la marque.

Mais comment Amazon en est-il arrivé jusqu’à dominer le e-commerce et plus encore ? Quels sont ses secrets ?

Pour le savoir, l’équipe Grunge News vous invite à lire l’article qui suit, afin de vous révéler tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Amazon, son histoire et ses secrets …


Crédit : Reuters

L’histoire et l'expansion d’Amazon :


Comment Amazon a été créé ? Comment a-t-il évolué, jusqu’à devenir l’un des géants de la vente en ligne ?


Si aujourd'hui Amazon est une entreprise de commerce en ligne américaine mondialement connue, située à Seattle et regroupée sous l'acronyme GAFA M9, aux côtés de Google, Apple, Facebook et Microsoft, cela n’a pas toujours été le cas.

En 1994, Jeff Bezos décide de croire en la montée d’Internet et créé Amazon, une entreprise spécialisée dans la vente à distance de livres. L'entreprise, au départ créée sous le nom de “Cadabra“, change rapidement de nom. Son fondateur souhaite finalement faire commencer le nom de son entreprise par un A, afin qu’elle apparaisse en tête du classement alphabétique et qu’elle reste marquée dans l’esprit des consommateurs potentiels. Le nom complet Amazon a été choisi par Jeff Bezos en rapport avec le plus grand fleuve du monde. Cela avait pour objectif de symboliser l’immensité des produits disponibles sur le site, la facilité à surfer sur Internet, et l’objectif de devenir le plus grand site de vente en ligne au monde. Après la naissance d'Amazon, Jeff Bezos lance le site web en 1995. Deux ans plus tard, le groupe fait son entrée en bourse. Seulement, durant plusieurs années, la marque fait l’objet de scepticisme de la part des investisseurs. En effet, les premiers bénéfices de la libraire en ligne n’apparaissent qu’au dernier trimestre de 2001 : 5 millions de dollars, ou 1 centime par action, sur un chiffre d'affaires de plus d'un milliard. Le bénéfice, bien que modeste, sert à prouver que le modèle d'entreprise d’Amazon peut être rentable.

Suite à l’augmentation de ses bénéfices et de sa popularité, Amazon change de logo, et choisit de faire figurer une flèche allant du A au Z formant un sourire qui symbolise la satisfaction du client et qui indique également que l'entreprise peut tout vendre, de A à Z.


Les différents logo d'Amazon (Source : www.logos-marques.com)

En 2016, Amazon devient le premier distributeur non alimentaire en France en termes de chiffres d'affaires.


En 2020, la société emploie un million de personnes dans le monde et possède, en plus du site originel américain, des sites spécifiques dans de nombreux pays.


Amazon doit notamment son succès aux nombreuses innovations que l’entreprise entreprend, faisant toujours parler d’elle, et la ramenant dans l’actualité. Pour Jeff Bezos, Amazon est bien plus qu’un simple site web, c’est la révolution de la vente en ligne. En 1999, le magazine Time a d’ailleurs nommé Bezos “personnalité de l'année“, car Amazon a participé à populariser et faire évoluer le commerce en ligne.


Parmi les innovations majeures de l’entreprise au cours de ces dernières années, il y a les technologies novatrices comme le commandeur vocal Alexa ou Echo, où l’année du lancement (2017) plus de 22 millions d’exemplaires ont été vendus. Il y a également Kindle, les liseuses permettant à l’entreprise de revenir à son secteur d’activité initial et de booster la vente de livres électroniques. En 2012, soit un an après le lancement de la Kindle, elle représentait 50% des achats sur le site. L’une des dernières innovations de la marque, encore en essai, est la livraison de commandes par drone, pour livrer toujours plus et plus rapidement !

En 2016, Amazon Prime Video est lancée. Ce service de streaming à a demande deviendra progressivement un sérieux concurrent à Netflix, jusqu'alors le géant du streaming ...


Jeff Bezos (Crédit : © Amazon )

De sombres secrets :


Pourtant, même si le service la firme rayonne de gloire à travers le monde, elle (a) fait face à de nombreuses polémiques. Pour ne vous en citer que quelques-unes, commençons par l’une des plus importantes, celle concernant l’environnement. En 2017, Amazon est citée par Greenpeace comme étant l’une des entreprises les moins respectueuses de l’environnement et elle ne ferait pas le moindre effort pour y remédier.

De plus, en 2018, les services d'hébergement Web d'Amazon (AWS) auraient émis autant de gaz à effet de serre que le Portugal ! Une quantité faramineuse pour les ONG défenseuse de l’environnement. Ainsi, en septembre 2018, Jeff Bezos annonce qu’Amazon s’engage à atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat avec dix ans d'avance.


Concernant la seconde polémique, citons les conditions de travail au sein de l’entreprise. Elles sont grandement critiquées. Entre cadences trop rapides, pauses réduites, salaires faibles, etc, les salariés sont, pour bon nombre d'entre eux, mécontents de leurs conditions de travail. Un ancien employé affirme même qu’Amazon traite ses salariés comme des “robots“.

« La technologie a permis aux employeurs d'imposer un rythme de travail qui ne laisse aucune place à l'inefficacité en supprimant chaque once de temps d'arrêt des journées de travail. Le scanner que j'utilisais pour faire mon travail avait aussi pour rôle d’effectuer le suivi de mes activités. Chaque chose que je faisais était surveillée et chronométrée. » développe Emily Guendelsberger qui a travaillé à Amazon.

De plus, Amazon fait un maximum pour éviter la création de syndicats qui viendraient défendre les employés.

Une offre d’emploi proposée par Amazon (par la suite supprimée), demande explicitement la recrue d’un “analyste en renseignement“ qui aura pour mission, entre autres, d’espionner les efforts de syndicalisation des travailleurs afin de rendre un bilan de son espionnage aux dirigeants de l’entreprise.


Crédit : AFP/JOHN MACDOUGALL

Le troisième point que nous voulions aborder dans cet article est la gestion, critiquée, de la vie privée et des informations personnelles des utilisateurs de la plateforme. Cette affaire est assez récente puisqu’elle date de décembre 2020. Ce mois-ci, Amazon est condamnée par la CNIL française à verser une amende de 35 millions d’euros. La raison de cette condamnation est due au fait que l’entreprise a installé des cookies publicitaires sur les systèmes de ses utilisateurs sans aucune approbation.



L’actualité :


L'Amazon Salon (Crédit : © Amazon)

Comme vous avez pu vous en rendre compte à travers cet article, Amazon est une firme qui n’hésite pas à étendre ses activités pour toujours gagner plus. Figurez-vous que la dernière folie du groupe est la création d’un Amazon Salon. L’Amazon Salon est un salon de coiffure qui vient de voir le jour dans le quartier d’East End à Londres et il fallait s’en douter, ce n’est pas qu’un “simple“ salon. Ici, vous pourrez, à l’aide de la réalité augmentée, savoir si une couleur ou coupe de cheveux pourrait réellement vous plaire par exemple. Pour le moment, l’objectif de cette nouveauté est de tester les nouvelles technologies qui pourraient aider le monde de la coiffure dans les années à venir. La société s’explique : “Ce sera un lieu expérientiel où nous présenterons de nouveaux produits et technologies, et il n’est actuellement pas prévu d’ouvrir d’autres emplacements Amazon Salon”.



Finalement, le business d'Amazon est important de part la diversification des activités du groupe. De la vente en ligne à la création d'un salon de coiffure nouvelle génération, le milliardaire Jeff Bezos a su s'implanter dans notre société. Il est désormais compliqué de revenir en arrière et de vivre sans les services d'Amazon, qu'on le veuille ou non. In fine, avec une entreprise ayant aujourd'hui une activité principale, classique (la vente en ligne), Amazon perdure dans le temps et n'en est sûrement pas à la fin de son histoire.



 
Vous aimerez aussi :


 


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "login" en haut à droite de votre écran !)


Comments


bottom of page