top of page

6 faits sur Love Actually

Love Actually, une romance qui représente à elle seule l’esprit de Noël ! Amour, passion, neige, fêtes, tout y est pour incarner le Noël parfait. C’est aussi le film que tout le monde revoit chaque hiver dans l’objectif de passer un bon moment en famille pour se retrouver autour d’une tasse de chocolat chaud … Ainsi il était important pour l’équipe Grunge News de vous en dévoiler davantage sur ce long-métrage magique de 2003 (et oui déjà !). Alors emparez-vous de votre tasse bien chaude et découvrez 6 secrets de tournages de Love Actually !




1) 1 minute pour 220 000€

Lors de son caméo dans le film, l’actrice Claudia Schiffer a empoché la somme extravagante de 200 000 livres (220 000€) !




2) De l’élixir de Jouvence pour Thomas Sangster !

Dans la vidéo/scène précédente vous auriez pu remarquer la présence de l’acteur anglais Thomas Brodie-Sangster. Dans le film il est précisé que son personnage (Sam) a 13 ans, tout comme son interprète en 2003. Or, 10 ans plus tard, alors que l’acteur a alors 23 ans, il incarne Jojen Reed dans la série Game Of Thrones et ce dernier est aussi supposé avoir 13 ans ! Thomas aurait-il goutté à l’élixir de Jouvence ? La question reste en suspens …


3) 1 film, 2 projets

Au départ, le réalisateur Richard Curtis comptait travailler sur 2 films différents. L’un ciblé sur le Premier Ministre anglais et l’autre sur le personnage de Jamie. Puis, en étudiant ses deux projets, il trouvait finalement plus logique de les fusionner pour ne former qu’un. C’est ainsi qu’est né Love Actually !


4) Phobique des antiquités !


Ce secret de tournage est sûrement le plus original que nous relevons dans cette sélection. Saviez-vous que l’acteur qui interprète le président des États-Unis, Billy Bob Thorton a horreur de devoir se retrouver face à des objets antiques. Une peur que l’interprète du Premier Ministre anglais, Hugh Grant, n’a pas hésité à exploiter. Celui-ci s’amusait de la phobie de son ami en lui présentant des antiquités juste avant une scène !


5) L’amour sur pancartes …

Dans la fameuse scène des pancartes d’amour, c’est uniquement Andrew Lincoln (l’interprète du personnage de Mark) qui a écrit ces mots magiques. Il a avoué vouloir écrire lui-même sur les pancartes du film de par son écriture qu’il trouve “jolie“. Revivez cette scène mythique du cinéma ici :



6) Love Actually, la suite !

Saviez-vous que le film avait une suite ? Pourtant elle existe bel et bien. Toujours réalisé par Richard Curtis, le court-métrage (15 minutes) est sorti le 2 mars 2017 à l’occasion, du Red Nose Day (téléthon anglais). Le film porte même le nom de : Red Nose Day Actually !

Visionnez le trailer juste ici :



 
Vous aimerez aussi :



 







Pour commenter cet article, inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News (en haut à droite de votre écran) ! Placez votre savoir dans les conversations, lisez les articles Grunge News !

Comments


bottom of page