top of page

4 mystères pour Halloween

Dernière mise à jour : 6 oct. 2020

Partie 1 des "4 mystères pour Halloween" :

2 mystères le 5 octobre puis Grunge News enchaînera avec la partie 2 avec 2 nouveaux le 19 octobre !

A l'occasion de la venue proche d'Halloween, Grunge News se lance dans le mois de la peur avec ce premier article sur des mystères et / ou légendes encore non résolues aujourd'hui ...

Partout à travers le monde, il existe un grand nombre de mythes et légendes, qui fascinent les peuples. Ces histoires mystérieuses sont racontées depuis des générations, et malgré les recherches et tentatives pour les résoudre, jamais personne n’a réussi à percer leurs secrets.

L’équipe Grunge News a décidé de piquer votre curiosité, en vous faisant découvrir, ou en vous remémorant, 4 mystères encore non résolus. Alors, où s’arrête l’histoire, et où commence la réalité ?

Au programme dans la partie 1 :

Le Monstre du Loch Ness et Jack l’éventreur !

(Certaines images pourront choquer un public non averti)

Le premier mystère est l’un des plus connus et pourtant celui qui reste sans doute l’un des plus étranges. Il s’agit du monstre du Loch Ness.

Le Loch Ness est un lac d’eau douce, situé dans les Highlands, en Ecosse. (voir map)

Ce lac est mondialement connu grâce à une légende particulière qui l’anime. Celle d’un monstre gigantesque qui vivrait en ses eaux.

Appelée Nessie (ou Nessy), la créature est devenue un emblème de la cryptozoologie (étude d'animaux dont l'existence n'est pas attestée). Elle est souvent décrite comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure, créature préhistorique.



Ce qui permet d’entretenir la légende ou alors le mystère de cette créature sont les nombreux touristes et scientifiques qui, depuis les années 1930, se rendent sur les lieux pour essayer d’apercevoir la bête !

Si cette légende a vu le jour en Ecosse, c’est loin d’être un hasard. Le pays est connu pour ses légendes depuis des centaines d’années avec ses monstres ou bien ses esprits qui hanteraient certains lieux. L’histoire de Nessie est devenue au cours du temps l’effigie de ces histoires. En effet le monstre du Loch Ness n’est pas tout jeune.


La naissance du mythe, serait apparue à l’époque des Celtes. Ces derniers racontaient que des créatures aquatiques, semblable à des dragons des eaux, gardaient le trésor des chefs enterrés dans le Loch Ness. Ces “dragons“ avaient la particularité de noyer les voyageurs imprudents. A l’époque, la légende avait déjà un fort pouvoir sur le peuple. Les parents défendaient même aux enfants de se baigner dans le lac, craignant que ces monstres ne les emportent.

L’autre potentielle origine de cette légende viendrait du récit d’un moine Irlandais, Saint Colomba, raconté en 565. Ce dernier aurait sauvé l'un de ses disciples de la mort alors qu'il traversait le lac à la nage pour rapporter une simple barque échouée !

L’histoire raconte que lors de sa nage, un gigantesque monstre est apparu à la surface et s’est précipité sur lui. Le moine invoqua alors Dieu en ordonnant au monstre d’épargner l’homme. Finalement la créature serait ensuite repartie dans les eaux profondes du lac laissant le disciple sain et sauf.

Même si l’histoire a plusieurs origines, Nessie fascine toujours le monde. Au fil des années, les témoignages et reportages documentaires attestant de la présence du monstre dans le loch se sont multipliés. Seulement, il existe certaines explications scientifiques pour tenter de les discréditer.

"premier" cliché de Nessie mais avoué comme étant une supercherie à la fin des années 90


Parmi les explications proposées, nous trouvons la plus simple mais aussi la plus rationnelle.

Sur le lac, de la fumée peut par moments se former en raison des chocs thermiques entre l’air parfois chaud et l’importante fraîcheur du lac. Cette fumée forme donc des formes qui peuvent donc être l’une des raisons pour laquelle les passants disent avoir aperçu l’ombre du monstre à la surface de l’eau.

La présence de nombreux troncs d’arbres dans le lac pourrait aussi expliquer que certaines personnes peuvent les avoir confondus avec le monstre.

Pourtant, le mystère reste toujours entier aujourd’hui car de nombreux témoignages sont inexplicables et aucune preuve suggérant que Nessie ne vit pas dans le Loch a déjà été apportée... Certains plongeurs avouent, parfois plusieurs années après leur exploration du lac, avoir vu le monstre. Par peur, ils ont dis ne plus jamais avoir replongé dans ces eaux.


Depuis les années 1930, les scientifiques et locaux tentent tout de même de l’attraper avec les moyens à leur disposition (canne à pêche, tonneaux...) ou avec du matériel plus scientifique (sonar, caméra…). Depuis le lancement de cette “chasse au monstre”, plusieurs échos signalant la présence de « grandes masses non-identifiées en mouvement » ont été enregistrées par les appareils. Dans les années 90, les habitants ont retrouvé des saumons échoués sur les rives du lac, avec des morsures de très grandes tailles. Peu de temps après, des pêcheurs se sont retrouvés encerclés par une masse sombre tout autour de leur bateau. L’une des dernières apparitions a été filmée en 2007, et montre le mouvement d’une masse mystérieuse à la surface du lac.



En juin 2020, un internaute partage le cliché d’une énorme masse grise dans le lac.

Cliché de l'internaute


Il n’en fallait pas plus pour relancer une nouvelle fois le débat, sur l’existence de Nessie. Encore aujourd’hui, le mystère reste toujours entier ...

 

Désormais, attaquons-nous à un mystère bien plus morbide, celui de Jack L’éventreur !!! (Certaines photographies peuvent être choquantes …)

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Jack L’éventreur, il est défini comme étant l’un des pires tueurs en série de l’histoire (au moins 5 meurtres d'une atrocité sans nom qui vont vous être contés dans cet article) et pourtant jamais personne n’a réussi à le démasquer !


Laissez-vous plonger dans ce récit aussi mystérieux que violent, celui de L’assassin de Whitechapel :

"Je cherche des putains et je n’arrêterai pas de les mettre en pièces"

Nous sommes à Londres dans le quartier de Whitechapel le 31 août 1888, il est 3H40 du matin :



Un charretier londonien du nom de Charles Allen Lechmere découvre le corps ensanglanté d’une prostituée de 43 ans, Mary Ann Nichols.



La scène est horrible, la mère de famille est couchée au sol la gorge tranchée, la langue lacérée, cinq dents arrachées, l’abdomen entaillé tout comme ses organes génitaux, … ! Directement les policiers à proximité sont alertés et accourent avec leur lampe. Le légiste Rees Ralph arrive lui aussi dans la nuit constater le meurtre. Il affirme que Mme Nichols a été tuée 30 min plus tôt, soit vers 3:15


Cliché de Mary Ann Nichols après sa mort


Suite à cela une première enquête est ouverte pour déterminer qui pourrait être le meurtrier. L’une des premières pistes des enquêteurs est celle de Charles Allen Lechmere le charretier qui a découvert le corps. Il est directement devenu l’objet de tout soupçon car il s’est présenté à la police sous le nom de Charles Cross. Son nom pourtant oublié après, il est impossible encore aujourd’hui de déterminer s’il était vraiment Jack l’éventreur. Effectivement, les prochains crimes du tueur en série vont être perpétrés sur le chemin du travail de Charles ou bien à proximité d’anciens domiciles à lui. Un important suspect qui fût aussi mis en lumière dans le documentaire d’Holmgren “Jack l’éventreur, la fin du mystère“.


Carte présentant les endroits des 5 meurtres du tueur de Whitechapel

C’est un premier crime atroce qui vient d’être commis à Londres, et pourtant c'est loin d'être le dernier…

Une semaine plus tard, le 8 septembre 1888, le corps de la prostituée Annie Chapman est découvert au matin dans Hanbury Street. Tout comme Mary Ann Nichols, Annie Chapman est retrouvée dans un état ignoble ; tête presque arrachée du corps, ventre ouvert, intestin ressortis, une partie de ses organes génitaux a même été prélevé !

L’affaire est prise très au sérieux. La police fait une liaison directe entre le meurtre du 31 août et celui-ci. C’est certain, le tueur est le même. Dès lors l’assassin fou est qualifié de maniaque sexuel ou bien de dément fanatique !

Photo d’un journal de l’époque avec en une le visage sans vie de Annie Chapman

Avant de commettre son troisième crime, l’assassin envoi cette lettre à la police londonienne :


"25 Septembre 1888

Cher patron,

Je continue d’entendre que la police m’a attrapé mais ils ne vont pas m’arrêter de sitôt. J’ai ri lorsqu’ils ont pris un air intelligent et ont affirmé être sur la bonne piste. Cette blague concernant Tablier de Cuir (surnom lui étant donné au départ car il aurait été aperçu non loin des lieux des crimes vêtu d’un tablier de boucher en cuir) m’a vraiment fait rire. Je cherche des putains et je n’arrêterai pas de les mettre en pièces jusqu’à ce que je sois bouclé. Beau travail que mon dernier boulot. Je n’ai pas laissé à la dame le temps de couiner. Comment pourraient-ils m’attraper maintenant. J’aime mon travail et je veux recommencer. Vous allez bientôt entendre parler de moi avec mes petits jeux amusants. J’ai gardé quelques trucs rouges convenables dans une bouteille de bière au gingembre de mon dernier travail pour écrire mais c’est devenu épais comme de la colle et je ne peux pas l’utiliser. L’encre rouge convient assez j’espère ha ha. Le prochain boulot que je ferai je couperai l’oreille de la dame et l’enverrai aux officiers de Police juste pour s’amuser, n’est-ce pas. Gardez cette lettre jusqu’à ce que j’en fasse plus puis donnez-la. Mon couteau est si beau et acéré que je veux me remettre au travail immédiatement si j’en ai la chance.

Bonne chance.

Votre dévoué

Jack l’Éventreur

PS: Je n'ai pas pu poster ceci avant que de m'être débarrassé les mains de cet encre rouge. Pas de chance donc. Ils me disent docteurs à présent. haha

Je m’excuse si je donne mon nom de plume.


Cette lettre après analyse aurait été écrite avec du sang puis avec une encre rouge …

La voici :


Mais c’est 5 jours après l’envoi de cette lettre que le désormais surnommé “Jack l’éventreur“ reprend son “travail“, comme il le dit, et tue la prostituée Elizabeth Stride à Berner Street !

Contrairement à ses autres meurtres, celui-ci est moins gore, la défunte s’est faite entailler la gorge et est décédée ainsi. La raison pour laquelle ce nouveau crime n’est pas une abomination similaire à celle de ses autres victimes, est que Jack l’éventreur aurait été dérangé par un passant durant son passage à l'action. Il aurait donc été dans l’obligation de fuir le lieu du crime afin de ne pas être découvert !


Elizabeth Stride avant et après sa mort


le "premier serial killer anglais"


Toujours dans sa folie, le criminel tue le même jour, le 30 septembre une nouvelle travailleuse de la nuit.

Cette fois-ci, une telle abomination n’avait jamais été perpétrée de la sorte par le "premier serial killer anglais".


Catherine Eddowes est retrouvée le ventre ouvert, oreille droite et nez arrachés, visage marqué d’un “V“ au couteau, la tête presque séparée du corps, estomac, intestins et utérus retirés, …


Vous pouvez voir ci-contre le cliché de Catherine Eddowes après autopsie.




Les lieux du meurtre obligent la police de la City à se pencher, en plus de la Metropolitan Police, sur l’affaire de Jack The Ripper !



Ensuite, un mois s’écoule sans que la police n’ait eu à faire avec un nouveau crime signé de Jack. Pourtant le 9 novembre 1988 aux alentours de 3 heures du matin le cauchemar reprend de plus belle. Le corps de Mary Jane Kelly est découvert complètement défiguré !

Son cou a été retiré et n’a même pas été retrouvé, son visage est complétement défiguré, sa poitrine est coupée, … Voyez-en par vous-même sur ce cliché pris sur les lieux du crime :


 

A ce jour, il n'y a que ces 5 meurtres qui ont pu être reliés à l’assassin fou. Jack aurait pourtant été aussi l’auteur d’autres crimes tels que celui de Annie Millwood, Ada Wilson, Frances Cole et bien d’autres encore.


L'affaire a pris de telles proportions qu'il y a eu plus d’une centaine de suspects déjà envisagés. Parmi eux on retrouve bien évidemment Charles Lechmere, “Eddy“ (le petit-fils de la reine Victoria (voir sa biographie ici)), le Dr Thomas Neil Cream (jugé à la peine capitale pour avoir tué 8 femmes. Il a crié avant d’être pendu, “Je suis Jack ! “), …

Encore aujourd’hui le mystère de Jack l’éventreur reste entier. Les nouvelles technologies ont tout de même pu tenter de faire avancer l'enquête. Effectivement, il a été possible non seulement de faire des tests ADN mais aussi un portrait-robot du tueur.

Mais il se révéla qu'aucun de ces éléments n'auront permis de démasquer le “Tablier de cuir“ !

Portrait-robot de Jack l'éventreur

Le bonus :

2 autres lettres écrites par Jack :

lettre 1 : "Saucy Jack"

1er Octobre 1888 :

" Je ne rigolais pas mon cher vieux Patron quand je vous ai parlé du détail, vous entendrez parler du travail de Jack le Sanglant demain ou je ferai une double action. Cette fois en premier je n'ai pas pu finir ha ha et envoyer les oreilles à la police, merci de conserver cette lettre jusqu'à ce que je recommence mon travail.

Jack l'Eventreur"


 


Et voici la seconde lettre envoyée le 16 octobre 1888 à George Lusk, le président du comité de vigilance de Whitechapel. Le courrier fi posté avec un rein conservé dans du vin. C’est la seule lettre dont nous pouvons officiellement affirmer que l’auteur est bien Jack L’éventreur !



De l'Enfer

Monsieur, je vous envoie une moitié du rein que j'ai pris à une femme que j'ai gardée pour vous. L'autre, je l'ai frite et mangée c'était très bon. Je pourrais vous envoyer le couteau ensanglanté qui l'a pris si seulement vous attendez encore un peu. Signé Attrapez-moi si vous pouvez monsieur Lusk."

Que pensez vous finalement de l'histoire du monstre du Loch Ness et de l'abominable Jack l'éventreur ?

Pensez-vous qu'un jour une vérité prouvée sera dévoilée au grand public pour que nous puissions enfin affirmer si oui ou non Nessie existe vraiment ? Sera t-il possible un jour de connaître la véritable identité du tueur de prostituées londonien ?

Tant de question qui reste en suspends, telle est la définition même du terme "Mystère"


Grunge News possède une rubrique "Mystère" pour certains Points Culture.
Cliquez ici pour y accéder !
 
Vous aimerez aussi :



Victoria naît le 24 mai 1819 et c'est à la suite de la mort Guillaume IV (le roi) le 20 juin 1837, qu'elle est couronnée le 28 juin 1838.

Elle fut la reine du ...




 

Le 11 juin 1962, les frères Clarence et John Anglin et Frank Morris, célèbres braqueurs de banques et jusqu’alors ...




 


L’un des pays les plus réputés pour ses manifestations d’ovnis et ses nombreuses théories du complot est les Etats-Unis. Cette réputation, les États-Unis la doivent notamment à la zone 51, base militaire créée ...



Pour commenter cet article, inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News (en haut à droit de votre écran) !


bottom of page