top of page

Éric Zemmour, futur président ?

Adulé par certains, détesté par d’autres, Éric Zemmour est un journaliste politique, écrivain et polémiste français.

Depuis quelques mois des rumeurs circulent sur une éventuelle candidature de celui-ci à la présidentielle française de 2022. En effet, le polémiste français n’a pour l’instant pas clairement dit être candidat, cependant, de nombreux proches le soutiennent et l’encourage même dans la quête de l’Elysée.

En plus de ses couvertures médiatiques questionnant son arrivée aux élections, dans un entretien proposé par la chaîne “Livre Noir“ sur YouTube, le polémiste explique : « qu’il faut passer à l’action parce que la prévision, la prédiction même la prophétie ne suffit plus ».

Des éléments qui poussent à penser que voir son nom sur les listes électorales serait une possibilité.


De plus de nombreuses questions commencent à émerger autour de la potentielle candidature de l’éditorialiste d’extrême droite :

Comment financera-t-il sa campagne ? De qui pourrait-il s’entourer ? Comment sa candidature pourrait-elle être reçue par l’opinion publique ?


Des affiches mettant en avant Eric Zemmour pour les présidentielles ont été collées dans plusieurs villes en France, comme ici à Paris, le 29 juin 2021 (crédit : LUDOVIC MARIN / AFP)

A moins d’un an des présidentielles, les électeurs ont beaucoup d’interrogations sur les personnalités politiques qui vont s’engager dans cette campagne. Le président actuel, Mr.Macron n’a pas non plus communiqué sa candidature pour un second mandat.

Ainsi, une pétition a été lancée par des pro-Zemmour pour encourager le célèbre polémiste à être présent pour 2022. Il est aussi possible de retrouver son nom mis en valeur sur les affichages libres des grandes villes de France. Selon vous, a-t-il une chance de succéder à Mr.Macron ?


 
Vous aimerez aussi :


 


Inscrivez-vous / connectez-vous à votre compte Grunge News pour y laisser vos impressions dans l'espace commentaire ! (cliquez sur "Log In" en haut à droite de votre écran !)


Comments


bottom of page